Falafels

rateuleursjp9g.jpg

 

Ingrédients

1 oignon

500g de pois chiches

1 poignée d’herbe aromatique

Mode opératoire 

Tremper les pois chiches secs une nuit 

Mixer avec l’équivalent d’1 oignon pour 500g de pois chiches 

1 poignée de verdure (persil, coriandre, feuilles de blettes, oseille…)hâchés 

Mixer finement la pâte sans ajouter d’eau 

Epices à l’inspiration du moment  

Laisser reposer la pâte au moins 20min 

Former les boulettes et cuire dans un bain de friture chaude 3-4 minutes 

Pourquoi cette recette? 

Nourricière et facile à réaliser, c’est une bonne source de protéines végétales 

 

Dosas

rateuleurs8.jpg

Ingrédients 

2/3 riz  

1/3 pois chiches secs 

Mode opératoire 

Laisser tremper une nuit dans de l’eau 

Rincer 

Mixer au blender avec de l’eau : pour obtenir une consistance un peu plus épaisse qu’une pâte à crêpe 

Saler, laisser fermenter 12h à température ambiante 

Faire cuire des crêpes fines dans une poêle non adhésive, sans ajout de matière grasse. 

Pourquoi cette recette? 

Recette indienne très nourricière, idéale pour des moments conviviaux car elle peut être garnie selon l’envie 

Techniques : 

Trempage  

Fermentation 

Accras

rateuleurs6.jpg

Ingrédients 

1 oignon hâché pour 500g de chair de poisson bon marché 

100 à 200g de farine (ou de pommes de terre écrasées) 

Mode opératoire 

Mélanger tous les ingrédients sans ajouter d’eau 

Former des boulettes 

Faire frire dans un bain d’huile 

Pourquoi cette recette? 

Cette recette d’origine portugaise était autrefois réalisée à partir de morue qui était le poisson bon marché. Aujourd’hui la morue est chère, les accras peuvent être réalisé à partir de n’importe quel poisson bon marché.  

 

Lacto-fermentation

rateuleurs 5.jpg

Ingrédients et équipements 

Légumes en tout genre (sauf pomme de terre et tomates)  

Bocaux type Le Parfait avec joint orange 

Eau 

Sel gris de mer (non traité, le sel iodé ou fluoré ne fonctionnent pas, ils sont antiseptiques) : 30g de sel pour 1 litre d’eau 

Herbes aromatiques, épices… 

Mode opératoire 

Couper ou râper les légumes, de la manière dont vous souhaiterez les dégusterRemplir les bocaux et bien tasserOn peut ajouter des herbes aromatiques, des oignons, de l’ail ou des graines (moutarde, coriandre…) pour varier les gouts et les textures. C’est important que l’eau recouvre tout. Il faut ensuite laisser fermenter environ une semaine à température ambiante (mais s’il fait trop chaud la fermentation ira trop vite, et aura un gout plus prononcé 

Après ouverture, un bocal doit être conservé au réfrigérateur, et doit être consommé dans les 15 jours. 

Pourquoi cette recette? 

La lacto-fermentation limite la prolifération des micro-organismes (mauvaises bactéries) responsables des moisissures et du pourrissement. Elle permet donc de conserver les aliments plus longtemps en multipliant les bactéries lactiques (Ce sont des probiotiques, de bonnes bactéries qui se nourrissent et se reproduisent). La fermentation consomme l’oxygène contenu dans le bocal. Le vide d’air se fait tout seul. 

C’est économique (pas d’énergie), intéressant sur plan nutritionnels avec les probiotiques, et sûr à 100% car si on la rate on s’en rend compte tout de suite, c’est immangeable 

 Techniques : 

Lacto-fermentation 

 

Gaspacho courgette-menthe

rateuleurs 4.jpg

Ingrédients 

1kg de courgettes 

1 gousse d’ail 

4 oignons 

Huile d’olive 

1càc de curcuma 

1càc de cumin 

Menthe fraîche 

Mode opératoire 

Dans un grand fais-tout, faire revenir les oignons et l’ail dans l’huile d’olive avec les épices. Ajouter les courgettes et couvrir d’eau 

En fin de cuisson ajouter la menthe fraîche 

Mixer au blender ou avec un mixer plongeant 

Pourquoi cette recette? 

Pour pouvoir utiliser l’abondance de courgette qui arrive en été, c’est un moyen facile de réaliser des conserves de soupe. Elle peut se déguster aussi bien froide que chaude. 

Techniques : 

Utiliser un bocal hermétique type le Parfait stérilisé au préalable, et avec un joint neuf. Remplir de soupe bien chaude, le fermer immédiatement et le retourner. Stériliser. 

Soupe aux fanes

rateuleurs 3 jpeg.jpg

Ingrédients 

Ail 

Carottes 

Fanes de radis 

Fanes de carottes 

Pomme de terre 

Crème selon l’envie 

Mode opératoire 

Cuire et mixer 

Pourquoi cette recette? 

Elle permet d’utiliser les fanes des légumes et de les déguster au lieu de les offrir au compost 

Riz aux épices

 

rateuleurs

 

Ingrédients 

riz semi-complet 

ail 

oignon haché 

épices (cumin, curcuma, gingembre en poudre, curry…) 

sel 

Mode opératoire 

Faire revenir ail et oignons hachés dans de l’huile d’olive avec les épices : graines de cumin, curry, gingembre en poudre, curcuma… 

Ajouter le riz semi-complet 

Recouvrir d’eau et cuire à feu doux jusqu’à absorption de toute l’eau 

Pourquoi cette recette? 

Utilisation du riz semi-complet en association avec les lentilles corail (céréales-légumineuses) pour avoir tous les acides aminés essentiels à une alimentation végétarienne 

Techniques : 

Fonds aromatique 

Tourte sucrée aux verts de blettes

rateuleurs 2.jpeg

Ingrédients 

2 pâtes nourricières 

 2 vieilles pommes 

1kg de blettes 

1 œuf 

1 citron 

100g de cassonade 

100g de raisins secs 

20cl de rhum 

càS d’huile d’olive 

(Pignons de pin, noisettes…) 

Mode opératoire 

Faire tremper les raisins dans le rhum 

Séparer les verts des cotes de blettes. Faire blanchir les verts 5min dans de l’eau bouillante. Eplucher les pommes, les émincer en lamelles et arroser de jus de citron. 

Battre l’oeuf en omelette, ajouter les blettes, l’huile, les raisins, la cassonade, le zeste du citron (et éventuellement les pignons de pin). Bien mélanger. 

Etaler la première pâte, garnir du mélange, recouvrir de lamelles de pommes et placer la deuxième pâte par-dessus. Souder, faire une cheminée. 

Cuire environ 45min à 180°C 

Pourquoi cette recette? 

Permet d’utiliser les verts de blettes qui sont souvent jetés 

Techniques : 

Pâte nourricière 

Terrine aux légumes

rateuleurs.jpegIngrédients:

Légumes cuits (carottes, haricots verts, petits pois…) ou crus (radis..)

4 œufs

50cl de crème fraiche

Herbes aromatiques (ciboulette, persil…)

Selon l’envie : fromage, graines (courge, tournesol…)

Mode opératoire:

Couper et cuire les légumes

Mélanger les œufs, la crème et les herbes

Cuire au bain marie 45 minutes à 210°C

Pourquoi cette recette?

Source de protéines, elle peut être dégustée froide ou chaude

 

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer