Houmous, une garniture à pita nourrissante

Placez dans le robot mixeur des pois chiches cuits, ajoutez un peu de jus de citron, un peu d’huile d’olive et, pour les puristes, de la crème de sésame.

Assaisonnez. Ajoutez les épices à votre convenance. Les classiques  sont le cumin et l’ail pour cette préparation.

Broyez le tout jusqu’à l’obtention d’une pâte onctueuse où l’on ne distingue plus la structure des pois chiches. Votre houmous est prêt.

Publicités

Les dosas ou l’Inde dans vos crêpières

Pour une douzaine de dosas, de l’ordre d’une dose de 200 g de légumineuses sèches : pois chiche ou pois cassés. Faites-les tremper dans de l’eau froide durant 12 heures. Veillez à dépasser d’au moins 4 cm le niveau d’eau au-dessus des légumineuses.

Dans le même temps, faites tremper 2 doses en poids de riz (donc 400 g). Trempez-le séparément des pois chiches dans l’eau froide, également pendant 12 heures.

Après 12 heures, jetez les eaux de trempage, puis passer au blinder alternativement les pois chiches (ou pois cassés), puis le riz. L’objectif est d’obtenir une pâte onctueuse. Il faut donc ajouter un peu d’eau sans excès  pour permettre le broyage harmonieux par le blinder.

Laissez fermenter encore 12h à la température ambiante le riz et les pois chiches broyés.

Avant de passer à la cuisson, mélangez les deux mixtures, assaisonnez et ajoutez de l’eau de façon à obtenir une pâte légèrement plus consistante qu’une pâte à crêpes.

Comme pour les crêpes, faites cuire vos dosas dans une poêle très chaude et huilée. Comptez la valeur d’une louche par dosa.

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer